web

Numérique responsable : comment agir ?

Plus inclusifs, plus éthiques et plus sobres… comment les sites internet et les dispositifs numériques des établissements publics peuvent-ils intégrer les enjeux du numérique responsable ?

Le numérique a un impact environnemental

C’est en 2018 que la question du numérique responsable a fait son entrée fracassante dans le débat public, avec la publication par le Schift project d’une étude poussée sur l’impact environnemental du numérique.
Là où depuis des années, on nous vantait les bienfaits de la « dématérialisation » (et comment nous allions sauver la planète en évitant d’imprimer nos mails), nous avons progressivement pris conscience que le numérique était bien plus matériel qu’on ne le pensait.

Le numérique, c’est en effet la multiplication des datacenters climatisés pour héberger nos données. C’est aussi l’extraction de dizaines de kilogrammes de terres rares pour produire chacun de nos smartphones. C’est encore une explosion des usages (notamment vidéo), encore accentuée depuis la crise sanitaire…

Le numérique représentait en 2019 près de 4% de nos émissions de gaz à effet de serre. C’est davantage que le transport aérien. Et ce chiffre pourrait doubler d’ici 2025.

Diminuer son empreinte environnementale… mais pas seulement

Le développement durable est souvent résumé, à tort, à sa seule dimension environnementale. De la même manière, ce serait une erreur d’aborder le numérique responsable par le seul prisme de l’empreinte écologique.
En effet, le numérique a également des impacts sociaux et économiques. L’essor du e-commerce n’est pas sans conséquence sur l’économie locale (en témoignent les mouvements autour de la protection des commerces de proximité face à Amazon). La numérisation des services publics a posé ces dernières années la question de l’accès au droit (plus de 13 millions de français se disent en difficulté au moment d’effectuer des démarches en ligne). Sans compter la captation des données personnelles par les GAFAM, dont nous avons pris conscience depuis l’entrée en vigueur du RGPD.

Une démarche de numérique responsable vise à prendre conscience et à agir pour diminuer l’empreinte sociale, économique et environnementale du numérique.

Un rôle à jouer pour les communicants publics

Ces sujets appellent à une mobilisation de l’ensemble de nos sociétés, de l’échelle de chaque individu à celle des entreprises et des gouvernements. Mais les communicants publics ont, nous semble-t-il, un rôle tout particulier à jouer en la matière. Ils sont en effet les premiers commanditaires (avec les DSI) d’objets et de services numériques dans le secteur public.

De la même manière que les clauses sociales et environnementales ont permis de créer un effet vertueux sur la dépense publique, une politique de numérique responsable peut permettre d’agir concrètement en faveur d’un numérique plus inclusif, plus éthique, et plus sobre.

  • Créer des sites internet plus accessible, c’est agir pour l’accès de tous au service public
  • Diminuer le poids de son site internet permet de limiter son impact environnemental
  • Faire des choix éclairés sur les plates-formes que vous utilisez peut avoir des effets vertueux pour l’économie des médias et la démocratie

La chose est d’ailleurs entendue, et plusieurs textes de lois tentent d’orienter les acteurs publics dans cette démarche de numérique responsable. On parle ici bien entendu du référentiel général d’amélioration de l’accessibilité (RGAA), du règlement général de protection des données (RGPD) ou encore de la loi du 15 novembre 2021 visant à réduire l’empreinte environnementale du numérique et qui impose de nouvelles obligations aux institutions publiques en matière d’éco-conception.

Communication numérique responsable - vendredi 19 novembre 2021 - université paris 8 Saint-Denis - COMOSUP

L’agence Canévet et associés a participé à la table ronde sur le numérique responsable, organisée par Comosup. Écouter le replay

Vous pouvez également consulter nos conseils en matière d’accessibilité (article Cap’com), sur la gestion des images et sur le référentiel d’éco-conception (Observatoire socialmedia des territoires).

Numérique responsable : comprendre avant d’agir

Si vous êtes arrivé jusqu’à ces lignes, c’est que vous avez compris l’intérêt du numérique responsable et pourquoi il est important pour votre organisation de passer à l’action.

Mais alors, comment faire ?

Spécialisée dans la communication de l’enseignement supérieur et le secteur public, l’agence Canévet et associés propose depuis quelques mois des formations sur le numérique responsable. Au-delà de l’aspect éthique, nous avons d’ailleurs acquis la conviction que la mise en œuvre d’une démarche numérique responsable permettra à vos dispositifs de communication numérique de gagner en efficacité, en clarté et en performance. Que du positif !

Vous êtes intéressé.e par une formation ? Contactez-nous !

    Message

    Nom

    Email

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *