ComSanté Twitter

LES CHU sur Twitter // Les hôpitaux toujours en première ligne

#comSANTÉ - les CHU sur Twitter

Fin 2022, la triple épidémie de maladies respiratoires (covid/grippe/bronchiolite), d’une ampleur inédite, a littéralement submergé notre système de santé : saturation de la médecine de ville dont l’offre – si besoin était d’en faire la preuve – s’est avérée largement insuffisante, services d’urgences débordés et en manque de ressources,  et par ricochet, surchauffe de tout le système hospitalier.

Les CHU communiquent sur Twitter

Les 32 CHU français, désormais tous présents sur Twitter, sont toujours actifs et leurs audiences ont continué à croître. En fin d’année 2022, ils sont nombreux à avoir relayé les messages du Ministère de la Santé et des ARS appelant les citoyens à utiliser les services d’urgences avec la plus grande modération. Autres sujets récurrents : les appels aux dons de sang, la marque employeur et les campagnes de recrutement. 

Depuis notre dernier classement de novembre 2020, suite à la crise du Covid, le top 5 en nombre d’abonnés a peu évolué : l’AP-HP reste en tête, suivie par le CHU de Bordeaux, et le CHU de Lille est venu remplacer le CHU de Nantes à la 5ème place.

La communication santé en tête de liste

Nous avons étudié les 800 derniers tweets envoyés, et voici quelques éléments et données qui se dégagent de cette analyse :

  • 25% des tweets sont des retweets
  • L’AP-HM et le CHU d’Amiens sont ceux dont les tweets ont été les plus partagés
  • Les CHU de Lille, Rennes et Nantes sont ceux dont les publications ont été les plus likées
  • Les sujets sont plutôt variés et le sujet le plus récurrent de la fin d’année est celui de la saturation des urgences avec des messages invitant à ne pas se rendre aux urgences en 1er recours
  • Autre sujet récurrent : les campagnes de recrutement, journées portes ouvertes et sujets de marque employeur de manière générale
  • Début janvier les sujets d’actualité portent davantage sur les premiers bébés de l’année ou sur le Dry January

Retrouvez notre dernier article sur les classements des CHU

Pour ne rien louper de notre veille santé, inscrivez-vous à notre newsletter #ComSanté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.